Rechercher

L’équipe

Directeur-général et rédacteur en chef
Simon Lajoie est candidat à la maîtrise en science politique à l’Université du Québec à Montréal. Ses champs d’intérêts se situent dans la médiatisation des problèmes publics, ainsi que dans le comportement électoral.
Directeur au développement
Mathieu Bertrand est étudiant au baccalauréat en science politique, profil administration publique, à l’Université du Québec à Montréal. Un de ses objectifs est de combattre le cynisme politique croissant au Québec et dans le reste du Canada. Il tente d’apporter une perspective nouvelle de la politique, autant sur la scène provinciale que fédéral, en proposant des alternatives réalistes aux impasses que l’on connait. La politique canadienne est son champ d’intérêt principal, plus particulièrement la politique québécoise et sa relation avec le reste du Canada.
Chroniqueur
Nicolas Bougois est un étudiant en BAC de Philosophie et Politique (PEP) à l’Université de Montréal. Diplômé du Cégep du Vieux-Montréal, il se définit comme un réaliste qui croit encore dans le progrès, s’insurgeant sur une réalité que seul le cynisme peut encore faire endurer.La contribution à un média comme Le Démagogue contribue à l’éveil d’une population endormie par les vrais populistes et les vrais dogmatiques d’une pensée qui va à l’encontre des intérêts de la population.
L’écriture est un acte concret, un acte militant qui interpelle l’Autre.Les axes Gauche-Droite ne veulent plus dire grand-chose aujourd’hui et c’est pourquoi mon style se veut réactionnaire et parfois cynique, mais toujours dans l’optique de faire réagir.
Chroniqueuse
Alexandra Pelletier est étudiante en Sciences de la Communication à l’Université de Montréal.
Chroniqueur
Vincent Coutu-Trépanier est un étudiant en science politique à l’Université du Québec à Montréal. Il travaille également comme officier des forces canadiennes dans un métier de combat. Ces champs d’études se portent vers le système politique américain, les problèmes de sécurité et la politique étrangère du Canada.
Chroniqueuse
Marie-Anne Viau est une étudiante à la technique en bioécologie au Cégep St-Laurent. Elle veut par la suite faire ces études en biologie marine et océanographie à l’Université du Québec à Rimouski. Passionnée d’environnement, elle rêve de sauver notre pauvre planète une action à la fois. La sensibilisation est le premier pas vers un avenir plus prometteur. Elle reste pourtant très intéressée à toutes les autres sphères qui regroupent cette espèce bien étrange qu’est l’être humain et milite pour ces droits.
Chroniqueur
Maximilien Dzikonski est étudiant Ressources Humaines et Administration à l’UQAM. Il a également étudié à l’Université de Montréal en Relations industrielles et en Sociologie. Il est diplômé en Sciences Humaines – Actions Sociales et Médias du Cégep du Vieux Montréal. Il est féru d’informatique, de nouvelles technologies et initié à la photographie numérique. Ses champs d’intérêts sont les technologies de l’information, la situation du travailleur Québécois, le comportement humain, les médias de masse et les voyages.
Chroniqueur
Jean-François Daoust est étudiant en science politique et philosophie à l’Université de Montréal. Passionné par l’actualité, ses champs d’intérêt se sont d’abord situés autour des politiques d’intégration et des politiques linguistiques pour ensuite faire place au comportement électoral et à la participation citoyenne.
Chroniqueuse
Catherine Cliche est une étudiante en Communication à la majeure à l’Université du Québec à Montréal et diplômé du Cégep du Vieux Montréal en Arts et Lettres profil Communication. Une passionnée des mots, des médias et de la photographie elle tente d’apporter son opinion aux arts et spectacles québécois. Ses champs d’intérêt sont les arts visuels, la littérature, le théâtre, la musique, le cinéma et la télévision.
Chroniqueur
David Sanschagrin est étudiant à la maîtrise en science politique, profil pensée et analyse politique, à l’UQAM. Il conçoit le journalisme alternatif comme une arme de combat servant à ébranler le monopole des médias de masse dans la place publique.
Collaborateur
Marc-André Blanchette est un étudiant en science politique, profil administration publique à l’université du Québec à Montréal. Sa perspective est basée sur la fiscalité publique et la stratégie politique, dans le concret. Marc-André Blanchette écrit également sur http://mablanchette.com