Rechercher

Vers une unilinguisation du fédéralisme canadien

Le 3 novembre dernier, la nomination à titre de vérificateur général du Canada de Michael Ferguson a été entérinée par le Parlement. Lorsque nous disons par le Parlement, nous voulons dire seulement par les conservateurs, puisque les néo-démocrates, les bloquistes ainsi que le parti vert ont voté contre alors que les libéraux ont purement boycotté le vote. Il n’y a donc que le gouvernement qui a entériné la nomination de celui qui est chargé de le surveiller, bonjour la légitimité n’est ce pas. La raison de ce vote divisé qui …